Accueil   -    Contact   -    RSS

Faire un don

Retrouvez-nous sur :

Page Fan du WWF Twitter du WWF Page Flickr du WWF Page Youtube du WWF

Envie d'agir pour la planète ?

Planete Attitude

Main menu:

Ouverture recrutement – Coordinateur éco-régional Forêts H/F

Le WWF France recherche pour son bureau de Nouvelle-Calédonie un Coordinateur éco-régional Forêts H/F.

Temps plein – CDI – Prise de poste souhaitée : début juin 2014

Cliquez ici pour visualiser l’annonce au format PDF.

Merci de la diffuser le plus largement possible auprès de votre réseau.

 

Missions :

Rattaché au Responsable du bureau WWF France en Nouvelle Calédonie, vous assurez le développement et la gestion des projets sur les écorégions forestières du bureau, en partenariat avec l’ensemble des parties impliquées (collectivités, associations, communautés locales, scientifiques…).

Vos missions sont les suivantes :

-  Gérer, coordonner et animer l’ensemble des projets et activités liées aux écorégions forestières

-  Assurer le financement nécessaire à la bonne conduite des projets et activités

- Promouvoir ces projets et activités dans les réseaux nationaux et internationaux.

Profil recherché :

De formation Bac+5 (université ou école d’ingénieur) avec une spécialisation en foresterie, environnement ou biologie, vous disposez d’une expérience d’au moins 5 ans en gestion opérationnelle de projets en conservation de la biodiversité terrestre, idéalement en milieu tropical et sur le terrain. Connaissance souhaitée de la Nouvelle Calédonie.

Vous savez animer des partenariats et assurer la gestion administrative, financière (recherche de fonds, gestion de budget) et logistique d’un projet.

Vous maîtrisez le pack office (la maîtrise de logiciels d’infographie et de cartographie est également souhaitée). Maîtrise du Français et de l’Anglais indispensable pour échanger avec vos homologues du réseau WWF à l’international. Aptitudes en communication et sensibilisation.

Pour réussir dans ce poste, vous saurez faire preuve de : aisance relationnelle et rédactionnelle

  • concertation d’acteurs / diplomatie
  • conduite et animation de réunion
  • adaptabilité / ténacité / endurance
  • sens de l’initiative / force de proposition
  • capacité d’analyse et de synthèse
  • rigueur et méthode
  • autonomie
  • aptitude au travail en équipe et en réseau – aptitude au travail sur le terrain
  • ouverture multiculturelle
  • grande capacité de travail
  • organisation et gestion des priorités

Poste basé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Déplacements fréquents.

Rémunération annuelle brute proposée pour ce poste : 36 378 € (4 340 987 XPF). Prime de cherté de vie + Prime panier + mutuelle.

Vous êtes fortement sensibilisé aux problématiques environnementales et vous vous reconnaissez dans les missions du WWF? Merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation aux adresses suivantes: recrutement@wwf.fr et secretariat@wwf.nc, en indiquant impérativement en objet la référence « Forêts NC 14 »

Date limite de candidature : 05/05/14. Prise de poste début juin 2014.

NB : Seuls les candidats présélectionnés sur CV seront contactés pour poursuivre le processus de recrutement.

 

  • Share

Un grand merci aux « Super-Héros » qui se sont mobilisés pour Earth Hour !

 

Avec nous depuis la Place des Cocotiers, à votre domicile, dans votre quartier, MERCI à toutes celles et ceux qui ont participé à Earth Hour samedi 29 mars 2014.

Un spécial remerciement à tous nos partenaires pour leur soutien et leur mobilisation :

  • la Mairie de Nouméa
  • le CTME (Comité Territorial pour la Maîtrise de l’Energie)
  • le quotidien Les Nouvelles Calédoniennes
  • l’association SYNERGIE
  • l’association Calédo’Clean
  • l’association Droit au Vélo
  • l’association Société Calédonienne d’Ornithologie (SCO)
  • l’écrivain Bernard Berger
  • la troupe Pacifique et Compagnie
  • le groupe Matahari
  • le groupe Aure’nco
  • le magazine Sortir

Cette action symbolique forte menée par le WWF a été suivie cette année dans 162 pays des 7 continents du monde (cliquez ici pour voir les photos de l’événement Earth Hour dans le monde), et nous vous félicitons d’avoir été nombreux en Nouvelle-Calédonie à contribuer à cette belle réussite.

« Eteindre les lumières pendant une heure pour voir autrement »… Earth Hour, c’est terminé, mais la lutte contre le réchauffement climatique ne s’arrête pas pour autant. Limiter sa consommation électrique et réaliser des économies d’énergies reste l’affaire de tous. C’est la démarche Bas Carbone encouragée par nos partenaires afin que chacun d’entre nous puisse réduire son empreinte carbone, d’année en année : recyclez vos canettes, privilégiez le vélo à la voiture, éteignez vos lumières, participez à l’opération énerg’éco (cliquez ici pour vous inscrire) pour recevoir un SMS en cas de pic de consommation… des petits gestes éco-citoyens qui font de grandes économies !

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire en tant que bénévole au WWF Nouvelle-Calédonie, cliquez ici pour remplir le formulaire de bénévolat. Et si vous avez des compétences et des idées géniales, n’hésitez pas à nous contacter !

  • Share

Evenement Earth Hour « 1 heure pour la planète » : Samedi 29 Mars

La prochaine édition du célèbre événement qui vise à « éteindre la lumière pendant une heure pour voir le monde autrement » aura lieu le samedi 29 mars 2014 en Nouvelle-Calédonie.

A partir de 19h, place des cocotiers à Nouméa, le WWF Nouvelle Calédonie propose une soirée de partage d’informations, de festivités et d’animations autour de la thématique des économies d’énergie et de la réduction de la note carbone.

Objectif : démontrer que « Chacun peut être un Super-Héros pour la planète avec des gestes simples et porteurs de sens ! »

 

Partenaires

Merci à nos partenaires sur l’organisation de cette manifestation :
le CTME, financé par l’Ademe et la DIMENC, la Mairie de Nouméa, le magazine Sortir, le journal Les Nouvelles Calédoniennes, « Pacifique et Compagnie… »

À propos de Earth Hour :

Créée en 2007 en Australie, Earth Hour est déclinée depuis 2009 en Nouvelle-Calédonie.
Cette action est devenue la plus grande manifestation mondiale en faveur du climat. En 2013, plusieurs centaines de millions de personnes se sont rassemblées, plus de 7 000 villes se sont mobilisées dans 154 pays ou territoires du monde.
En Nouvelle-Calédonie, au fil des années, l’opération a pris de l’ampleur et rassemble de plus en plus de calédoniens.
De quoi s’agit-il ?
L’événement Earth Hour offre la possibilité, dans un cadre festif, de contribuer à la sensibilisation sur les enjeux et les moyens de réduire notre note carbone, de nourrir le débat de société sur cette problématique essentielle. Dans un contexte où le réchauffement climatique est aujourd’hui un phénomène confirmé et s’invite dans l’actualité des pays de la région océanienne, il est temps d’inviter à passer à l’action.
Mais Earth Hour va plus loin que le simple fait d’éteindre ses lumières symboliquement pendant une heure. C’est un mouvement solidaire mondial qui conduit progressivement les citoyens, les responsables politiques et les chefs d’entreprises à prendre conscience qu’en s’engageant sur des actions concrètes, petites ou grandes, nous pouvons changer le monde.

> En savoir plus sur Earth Hour :
http://earthhour.fr/

> Soutenir un projet Earth Hour dans le monde (en anglais) :
http://www.earthhour.org/

> Télécharger le dossier de presse
DOSSIER PRESSE EH-V5

  • Share

Des jeunes pousses de forêt sèche pour les bébés de Nouméa

Ce 1er Mars, la municipalité de Nouméa a offert à chaque nouveau-né des 6 derniers mois de 2013 un jeune plant portant son nom.

La « cérémonie des naissances » est un moment émouvant organisé par le service de l’Etat civil et celui des Espaces verts de la Mairie de Nouméa sur le site de l’Etrier à Rivière Salée… avec le renfort pour la troisième fois des salariés et bénévoles du WWF.
Il fait naître une parcelle de forêt sèche en même temps qu’une nouvelle génération. Tout un symbole.

Après le choix d’un jeune plant, parmi 4 variétés natives de Nouvelle Calédonie, les familles sont invitées à mettre l’arbre en terre sous l’œil bienveillant d’un encadrant WWF ou DEPEV :
« attention à bien l’enfoncer dans le sol, ne pas oublier de mettre de l’engrais et de l’hydrorétenteur… »

Les parents sont attentifs aux conseils et à la description du futur arbre, chacun voulant le meilleur pour son enfant.

Pittosporum cherrieri, Arytera arcuata, Dodonea viscosa ou encore Olea paniculata… Ces arbres ou arbustes ont été choisis pour la beauté de leurs fleurs ou fruits à venir, pour leur résistance, mais aussi pour les ressources alimentaires que la plupart d’entre eux vont offrir aux insectes et aux oiseaux.

Curieux de suivre la pousse, un grand nombre de parents est bien décidé à revenir par la suite constater les progrès de l’arbre bagué au nom du petit dernier ; encore un peu plus de lien entre les nouméens et leur forêt !

Un grand merci aux bonnes volontés qui ont bravé la pluie et la boue ce jour là pour aider à la plantation. Mention toute spéciale aux membres de l’association Calédoclean (partis avant la photo) venus prêter main forte une nouvelle fois avec beaucoup d’enthousiasme.

  • Share
WWF France

©WWF Nouvelle Calédonie 2010 - By NovaTerra - Propulsé par WordPress - Design librement inspiré du thème de Andreas Viklund